Print Friendly

Construire des écoles plus sûres : le besoin

Les élèves doivent avoir accès à l’enseignement. Mais il ne suffit pas de leur donner l’accès à une salle de classe quelconque. Les écoles doivent pouvoir résister aux aléas et tous doivent y être en sécurité.

Lors d’une catastrophe, les élèves, le personnel et les familles vivent un traumatisme mental et physique intense. Les écoles mal sécurisées peuvent être la cause de blessures ou même de pertes de vies humaines. Des années d’apprentissage peuvent être perdues pendant que les collectivités tournent tous leurs efforts vers la reconstruction et non vers l'éducation. Et en l’absence d’école où se rendre tous les jours, les élèves peuvent être exposés à des sévices, des mauvais traitements, des violences et de l’exploitation.

Des catastrophes frappent des écoles partout dans le monde et les sinistres récents en soulignent la vulnérabilité. Dans chacun de ces cas, la perte affective ressentie par ceux qui ont survécu est impossible à mesurer.

Incidences principales des sinistres dans les écoles au 21ème siècle

The diagram is of a world map. The impacts  on schools (listed below) are marked on the  map. Dégâts dus aux inondations. Dégâts dus à l’activité séismique  Dégâts dus aux vents violents

1. En 2005 lorsque l’ouragan Katrina frappa les États-Unis, 700 bâtiments scolaires fermèrent, principalement en raison des inondations. Pendant l’année qui suivit le sinistre, 2,8 milliards de dollars US furent dépensés pour assurer l’éducation des élèves privés d’écoles mais certains d’entre eux cessèrent de fréquenter les cours.

2. Le tremblement de terre à Haïti en 2010 détruisit ou endommagea 80 pour cent des écoles de la capitale Port-au- Prince.

3. En 2010 au Chili, un tremblement de terre et tsunami massifs détruisirent ou endommagèrent plus de 3000 écoles, touchant 1,25 million d’élèves.

4.  En Algérie, le modèle standard d’école ne correspond pas aux préconisations du code sismique même du pays.

5.  Au Mozambique, les crues de 2015 inondèrent 335 bâtiments scolaires.

6. Au Pakistan, plus de 17 000 élèves perdirent la vie et 10 000 bâtiments scolaires furent détruits lors du tremblement de terre de 2005 dans la région du Cachemire.

7. Le tremblement de terre de 2015 à Gorkha au Népal causa de lourds dégâts à plus de 10 000 salles de classe. Certains districts ont signalé que 90 pour cent des écoles avaient été endommagées.

8. Le cyclone Sidr de 2007 au Bangladesh toucha plus de 145 000 enfants. Le coût de la reconstruction fut estimé à 81 millions de dollars US.

9. Après le tsunami de 2004 dans l’Océan indien, 150 000 élèves se retrouvèrent sans école.

10. En 2008, le cyclone Nargis détruisit 2 460 bâtiments scolaires en Birmanie.

11. Pendant le tremblement de terre de 2008 à Sichuan en Chine, 10 000 élèves périrent écrasés sous les décombres de leurs classes.

12. Au total 700 000 élèves et enseignants furent touchés par les inondations de 2012 à Bangkok en Thaïlande.

13. Aux Philippines en 2013, le typhon Haiyan endommagea partiellement ou totalement 2 500 bâtiments scolaires et 800 garderies d’enfants.

14. Près de 200 bâtiments scolaires furent détruits et plus de 700 gravement endommagés par le tsunami de 2011 à l’est du Japon.

NepalAustraliaFrenchSaudi ArabiaSpain